Un entretien d'embauche typique

Questions fréquentes lors d’un entretien d’embauche

Les recruteurs ne manquent pas d’imagination pour valider votre potentiel, en personne ou en virtuel, au moment d’un entretien d’embauche alors vous appartient d’être aussi préparé que possible pour cet échange.

Demeurez conscients que même lorsqu’il y a un cadre procédural, chaque entretien demeure unique (interlocuteur(s), poste, secteur…) mais toutefois, certaines questions reviennent régulièrement et on pourrait même dire presque inévitables.

En ce sens, préparer des réponses et pratiquer préalablement à en donner s’avère être un bon moyen d’exceller afin de prouver, au moment de l’entretien d’embauche que vous êtes la bonne personne.

Alors, préparez-vous

Ces questions récurrentes appartiennent à 7 catégories distinctes:

  • Votre personnalité: Pouvez-vous vous présentez? Quelles sont vos qualités? Défauts?
  • Vos motivations: Pourquoi voulez-vous rejoindre notre organisation? Pourquoi vous plutôt qu’un autre?
  • Vos expériences professionnelles: Si j’appelle votre ancien employeur, que me dira-t-il de vous?
  • Vos compétences: Qu’allez-vous nous apporter? Quelle a été votre plus grande réussite?
  • Votre curiosité: Que savez-vous de notre entreprise? Avez-vous des questions?
  • Vos perspectives d’avenir: Quelles sont vos prétentions salariales? Où vous-voyez vous dans 5 ans?
  • Les questions-tests: Vous n’avez aucune expérience à ce type de poste, comment comptez vous faire pour vous adapter?

Pour certaines des questions, il s’agit de valider des informations déjà reçues ou alors, de les bonifier avec votre perspective « à chaud », en personne. Pour d’autres questions, c’est en partie pour mesurer vos connaissances mais aussi pour évaluer votre capacité à répondre.

Alors tenez-vous-en aux faits et à moins d’être très à l’aise, évitez d’épiloguer.

Demeurez professionnel, en tout temps.

Lorsque l’entretien d’embauche prend fin, remerciez le recruteur et quittez sans éterniser « un bon moment » parce que trop souvent, ça pourrait envoyer les mauvais signaux, comme une forme de désespoir pour avoir le poste qui, soyons francs, ne vous avantagera pas.

Évitez les jurons, les langages douteux et les mauvaises blagues.

Portez des vêtements aussi neutres et adaptés que possible afin de ne pas donner l’impression au recruteur que vous pourriez avoir une personnalité trop forte, à moins que ce ne soit exactement là le profil recherché, bien sûr.

Gardez à l’esprit que plus vous pratiquerez votre entretien d’embauche avec une personne de confiance, avant celui-ci et plus vous serez à l’aise, le moment venu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recrutement en ligne

Annoncez vos emplois en quelques clics aux meilleurs prix, sans surprises.

Jeunes gens dans un arbre